Priscilia est actuellement à la mairie de Diofior, elle est en binôme avec Adama qui est lui en mission à la mairie de Panazol, à côté de Limoges. 

 

priscilia diofior

 

Elle nous donne des nouvelles : "Une expérience comme celle que je vis actuellement permet de mieux connaître le monde qui m’entoure mais aussi de mieux comprendre les personnes qui ont une vie totalement différente de la mienne et qui pourtant sont très heureux. J’apprends sur moi-même, des préjugés s’infirment ou se confirment, mais dans tous les cas cela apporte une vision plus globale du monde qui m’entoure.  C’est une chance pour moi que de réaliser ce service civique au Sénégal et plus particulièrement en milieu rural car j’ai la chance de faire des rencontres inoubliables et de contribuer au développement de la commune et plus particulièrement au développement des enfants par le biais du Conseil Municipal des Enfants de Diofior. "

 

 

lisa

Lisa est en service civique à Solidarité Partenariat France Maroc dans le cadre du projet Sésame porté par la Région Nouvelle-Aquitaine dans le cadre de la coopération décentralisée avec la Région Marrakech-Safi. Elle intervient sur des projets autour de l'eau et plus largement du développement durable !

Ces premiers mots sur son début d'expérience : "Je vois dans cette expérience, une opportunité de réfléchir aux valeurs humaines et à ce qui donne un sens à notre vie. "Le voyageur est celui qui se donne le temps de la rencontre et de l'échange". Frédéric Lecloux"

Le projet Sésame a vu le jour dans le cadre d'un partenariat avec la Région Nouvelle Aquitaine. Kévin un jeune oléronais est actuellement en service civique à l'ODEJ (l'Office Départemental pour l'emploi des jeunes) à Diourbel au Sénégal. Il forme un binôme avec Ndeye Gueye qui est venue tout droit du Sénégal pour effectuer sa mission au Bureau d'information jeunesse (BIJ) d'Oléron.   

 

Kevin

Kévin nous parle de ces premières impressions : Le Sénégal est un très beau pays, malheureusement meurtri par la colonisation et l’occidentalisation, et je suis fier et enchanté de participer à un échange bien plus sain et intéressant, qui, je l’espère, permettra à nos deux pays de surmonter nos difficultés respectives et communes. Ici, il y a plein de gens motivés et il est nécessaire d’apporter un soutien à leurs projets qu’ils abandonnent bien trop souvent par manque de réel soutien de la part des Etats, car les jeunes finissent par vouloir fuir vers les grandes villes et l’Europe, ce qui n’est pas une solution. Il y a plein de choses à faire ici pour rendre meilleure la vie de tous les sénégalais, sans dégrader leur richesse humaine et culturelle. 

Mentions légales | Contact

Maintenance et hébergementAgence Agerix : votre projet en toute sérénité

Rejoignez-nous sur Facebook !

 

facebook