Les volontaires WECCEE nous racontent leurs expériences, en France ou au Sénégal, à quelques mois de la fin de leurs missions respectives !

LENORA

lenora

 

"Le volontariat International est une expérience que je qualifierai en un seul mot de DINGUE.

Je suis actuellement et pour 6 mois au Sénégal, à Guédiawaye dans la banlieue Dakaroise. Je travaille comme chargée de projets culturels dans l’association « Guédiawaye Hip Hop ». Cette structure cherche à animer la ville de Guédiawaye par la pratique des cultures urbaines et développe la vie culturelle de la banlieue. Elle accompagne les jeunes et offre un espace de formation et d’expression.

Au-delà de ma mission professionnelle, le volontariat prend le pas sur toute ma vie, sur mon quotidien, mes habitudes, mes idées, mes manières, mon esprit… Signer comme volontaire c’est signer pour son évolution et un changement intérieur considérable.

Pas tous les jours facile de s’adapter à un pays, des traditions, des comportements, une culture tout simplement, mais c’est aussi la richesse de l’aventure.

Cette expérience est de loin ma plus grande fierté et je recommande à tous les jeunes de devenir un jour volontaire en France ou à l’international. Elle fera de ces jeunes de nouvelles personnes, avec des valeurs et l’esprit ouvert."

 

ELISABETH

eli

 

"Elisabeth Kasabel Mendy, volontaire en service civique. En tant que service civique j'ai tiré pleins d’expériences grâce à ce projet ça m'a permis voyager autrement et de découvrir un autre monde.Sur le plan professionnel ça m'a permis d’approfondir mes connaissances notamment avec la rédaction des brèves à la radio et aussi les rencontres avec les partenaires d'Alifs que ça soit les artistes et même les acteurs qui travaillent avec l’association."

 

LEO

"Le Sénégal est vraiment un pays attachant, à Dakar il ne fait pas si chaud que ça et la vie est vraiment agréable.

Je vis dans une famille d’accueil depuis maintenant 5 mois et je me sens vraiment chez moi. Mon travail est encontraste avec la vie de tous les jours car je suis à 300% dedans et je n’ai que très peu de repos. Je travaille principalement à mettre en relation des élèves sénégalais avec des élèves français afin qu’ils puissent ensemble créer un savoir collectif. C’est très intéressant de voir les synergies et les dynamiques se créer petit à petit, j’anime des séances dans les classes afin de préparer et d’échanger sur cette relation avec la France. J’ai également travailler sur plein d’autres axes mais de manière ponctuelle, que cela soit au niveau institutionnel (rencontre de différents acteurs des collectivités locales), dans l’écriture de projet pour l’Union Européenne ou encore dans l’informatique (travail sur un site internet pour l’association dans laquelle je travaille). Tout cela enrichie mon expérience et je pense déjà avoir beaucoup appris de mon service civique."

 

AGATHE

Val projet  val pro

 

" Je suis actuellement en Service Civique à la Maison du Rugby à Yoff, une ville de pécheur proche de Dakar. La Maison du Rugby, à travers le sport fait véhiculer certains messages et sensibilise les jeunes à l'éducation à l’hygiène, la santé, la citoyenneté, etc. Ma mission a pour objectif d’apporter un soutien aux activités de ma structure notamment à travers 4 volets : sportif, éducatif, social et formation professionnel. J’ai participé aux séances d’entraînement de rugby des jeunes et j’ai appuyé les jeunes rugbywomans pour avoir des entraînements exclusivement féminins. J’ai contribué à la construction d’outils pour effectuer un suivi global des jeunes de la Maison du Rugby.

La Maison du Rugby propose différentes activités (soutien scolaire, théâtre, musique...). Je m'occupe donc d'animer l'aide aux devoirs et avec Lucas, jeune volontaire aussi, nous animons des séances d’animation autour de l’interculturalité.

A mon arrivée au Sénégal, j’ai été reçu dans une famille d’accueil. Papa et Mama Africa m’ont reçu à bras ouvert, digne du pays de la Téranga. Au début de mon séjour, ils m’ont fait intégrer le « niokobok » et le « nio far ». Bien qu’il n’y ait aucune traduction valable en français, ça se rapproche de « on est ensemble ».

En m'engageant, je fais partie du projet de réciprocité nommé WECCEE avec des volontaires sénégalais et français. Ce projet de réciprocité est ancré dans mon quotidien, je m'enrichis comme ils m'enrichissent que ce soit les jeunes, les salariés de la Maison du Rugby, les membres de ma famille d’accueil, mes voisins, les commerçants de mon quartier, etc. Le volontariat est une expérience professionnelle et personnelle très enrichissante. J’ai davantage appris sur moi-même durant cette expérience que durant mes 3 dernières années d’étude universitaire. Le fait d’être volontaire au Sénégal est m’a permis de me remettre en question vis-à- vis de mes pratiques et des aprioris que j’avais avant mon départ."

 

 

LAURE-CLAIRE

Bonjour, je m’appelle Laure-Claire, j’ai 24 ans, et je suis en mission au Sénégal auprès des enfants des rues. Après le bac et l’abandon d’un BTS qui ne m’intéressait pas, j’ai passé le BAFA. Passionnée par l’animation, j’ai continué à passer des diplômes dans ce domaine pour en faire mon métier. J’ai travaillé dans des centres de loisirs et des Villages Vacances dans plusieurs endroits en France et j’ai pu découvrir des enfants de tous les âges mais plutôt de milieux aisés. J’ai été intéressée par cette mission au Sénégal parce qu’après avoir travaillé auprès des enfants les plus privilégiés de la planète, j’avais envie de découvrir un public dans le besoin. Ici, je propose des animations, des jeux aux enfants talibés mendiants. Il s’agît de jeunes garçons et adolescents exploités par des maitres coraniques. Ils passent leur journée à mendier et à apprendre le Coran. Ils viennent jouer au centre où je suis une heure par jour et ils en profitent pour manger nos restes de nourriture. Je donne également des cours d’alphabétisation à d’autres enfants du quartier qui n’ont pas la chance d’aller à l’école. J’avais beau m’y attendre et l’imaginer, je me suis prise une belle claque en arrivant au Sénégal. Il faut le vivre pour le comprendre. Ce n’est pas facile tous les jours, mais c’est pour l’instant l’expérience la plus enrichissante de toute ma vie !

 

 

 

Mentions légales | Contact

Maintenance et hébergementAgence Agerix : votre projet en toute sérénité

Rejoignez-nous sur Facebook !

 

facebook