... AU MAROC

Théo, un autre volontaire du projet de réciproocité WECCEE est arrivé au Maroc. Il effectuera sa mission à l'association Ifker, une association d'éducation à l'environnement et au développement durable. Il rejoindra Camille, qui est déjà là-bas depuis maintenant 3 mois !

Un petit mot sur Théo : il a 23 ans et nous vient de Nantes, après une licence en anthropologie il a voyagé et rejoint maintenant l'association Ifker dans le cadre du projet d'échanges Weccee porté par Cool'eurs du Monde. il souhaite ensuite reprendre ses études. Il est là pour se faire une première expérience de l'action dans le domaine de l'environnement, découvrir le Maroc et surtout prendre énormément de plaisir !

 

Theo au Maroc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

othmanrugby

 

Par où commencer ? Commençons par le début … Tout le monde sait que le Sport a pour vocation de véhiculer des valeurs phares que tout le monde pourrait réciter comme un poème. Au fond de moi, j’ai toujours voulu voir de mes propres yeux si cette philosophie du pouvait s’étendre au-delà de nos terrains.

Prenons un sport que j’aime depuis quelques années … Au hasard : Le Rugby !

On en bave à l’entrainement et interdiction de s’échapper le jour du match même s’il faut recevoir quelques phalanges …. Puis on boit des coups et au final on est pressé de remettre ça pour le match suivant ! Bref, ce sport allie parfaitement combativité et respect, dépassement de soit et esprit d’équipe ou encore engagement et remise en question. On se dit assez rapidement que notre club est un peu comme notre deuxième famille.

BREF ! Pour ma part je cherchais une expérience qui me correspondent et TAC : Je tombe sur une mission Service Civique sur internet avec une Mission en rapport avec le Rugby ! Ni une Ni deux j’envoie mes motivations et me voilà à Cooleurs du Monde à Bordeaux : Une association qui me fait découvrir le monde de la solidarité internationale … Là je me dis que j’ai bien fait de prendre 45 min pour postuler !

1 mois plus tard me voilà au Maroc, à Mers El Kheir … à 45min de Rabat, ça tombe bien j’ai toujours voulu aller au Maroc sans avoir l’étiquette du touriste. Bref je tombe dans l’association Les Enfants de l’Ovale ! Le nom me parle immédiatement … Mais j’attends de voir au final pourquoi ça existe.

Les valeurs du sport : Ici elles sont omniprésentes sans même en parler ! Les jeunes portent la balle comme s'ils tenaient je ne sais quel objet précieux : Quand il tombe c’est la déception totale ! Je pense qu’il pourrait jouer ensemble jusqu’à que le ballon finisse par se dégonfler … Et encore ça ne les arrêterait pas pour autant !

Une bulle d’air pour 300 enfants chaque année depuis 2004 ; ça fait pas mal de crampons ! J’apprends qu’une bonne partie de l’association a été construite par les enfants qui sont devenus grands et que je côtoie chaque jour … Effet KissCool assuré. Bref ici y a de quoi avoir la larme à l’œil mais on s’tient : On parle de Rugby quand même !

Bientôt mon retour en France et il y a de grandes chances que je revienne dans cette association en tant que VSI pour continuer d’apporter ce que je peux … A l’heure d’aujourd’hui et 7 mois plus tard depuis mon départ, je me dis que les 45min que j’ai pris pour postuler ont été un tournant et conditionneront sûrement mes futurs projets.

Une dernière remarque ? … Vive le sport !

 

 

En Octobre dernier, Maïté, Mélody et Irvin rejoignaient Cool’eurs du Monde pour une mission de 6 mois : 2 mois en France d’octobre à Décembre pour la préparation au départ, 3 mois et demi au Maroc pour effectuer leur volontariat respectif, puis 2 semaines de retour et de bilan dans les locaux bassenais de l’association. Chacun est revenu grandi et changé de son expérience. Les rencontres, le choc de l’interculturalité et la découverte du pays les ont amplement marqués. Nous avons pu recueillir leurs ressentis, leurs impressions et leurs commentaires quant à leur aventure.

 

montageirvin

 

« Je suis Irvin, je suis rentré de 3 mois et demi au Maroc à Meknès où j’ai rejoint l’association Ifker. Ce séjour au Maroc ne s’est pas du tout déroulé comme je l’aurais imaginé et tant mieux ! Durant ces 3 mois, j’ai pris part aux activités de l’association Ifker, j’ai entre autre, avec mon binôme, réalisé des animations avec des enfants d’une commune rurale, construit des ateliers avec des collégiens autour de la thématique de la ville durable, réalisé un projet photo avec des lycéens sur leur ville, travaillé sur la communication et la visibilité de l’association et construit un site web.

Cette expérience au Maroc a été riche en apprentissage et m’a apporté beaucoup de choses, de par les rencontres que j’ai pu faire, les découvertes de moi que j’ai pu avoir, les difficultés que j’ai pu rencontrer.

Mon volontariat, dans sa globalité en fait, m’a fait énormément progresser et évoluer sur plein de sujets. Sur des compétences associatives qui me serviront tout d’abord dans ma vie professionnelle (Travail d’équipe, organisation du temps...) mais aussi énormément sur le plan humain et personnel. J’ai appris à relativiser les choses, à gérer mes frustrations, à m’adapter, à franchir la barrière de la langue, à prendre le temps d’appréhender l’autre, de chercher à le comprendre plutôt qu’à le juger.

Je dirais que grâce à mon volontariat et à cette année de césure, je me sens plus serein, plus sur de moi et prêt à continuer mes études, ma vie ! »

Irvin, volontaire au sein de l’association IFKER

 

montagemaite

 

 

« Salam! Me voilà rentrée de ma folle aventure de 3 mois au Maroc dans l'association les Enfants de l'Ovale Maroc à coté de Rabat avec des souvenirs et du soleil plein la tête.

J'ai pu apporter mon soutien aux activités sportives et éducatives de l'association, j'ai pu découvrir ses enfants et échanger avec eux qui sont si petit mais si grand.

Immersion totale dans la culture, partage, émotions, révélations, cumin et sardine grillées! Voyage thérapeutique spirituel et solidaire, nouvelles ressources, nouvelles perspectives, nouveaux amis.  Ce qui m'a le plus marqué dans cette aventure c'est l'esprit, l'envie et la joie de vivre des enfants, les paysages incroyables, et l'authenticité des gens. Je garde tout ça bien au chaud dans mon cœur pour le retour brutal à la glaciale réalité occidentale. Cette expérience était un grand un moment dans ma vie »

Maïté, volontaire au sein des enfants de l’ovale

 

montagemelody

 

 

 

« Salut, je m’appelle Mélody, j’ai 19 ans, je viens de Villeneuve sur Lot et je suis volontaire à Cool’eurs du Monde. J’ai passé deux mois et demi à l’Association, c’était vraiment trop cool ! J’ai appris et découvert tellement de choses, et l’équipe est vraiment géniale ! Puis, je me suis envolée pour 3 mois et demi au Maroc, principalement à Sidi Boubker mais aussi pleins d’autres endroits magnifiques ! Comment résumer ça ? C’est juste une expérience magnifique et super intense de par les rencontres, les surprises, le partage, l’amitié, les projets, le tourisme, l’imprégnation culturelle…

Beslama ! »

Mélody, volontaire à Sidi Boubker

 

 

Irvin Maïté et Mélody ont tenu à adresser un message aux prochains volontaires qui partiront en service civique à l’étranger. Ils préconisent amplement de prendre du temps pour soit afin de découvrir le pays dans lequel on se trouve, de rencontrer des personnes qui pourront marquer l'expérience et changer la manière de penser sur certains sujets ainsi que de développer des engagements personnels. Pour eux, ces points font partis intégrante du volontariat.

 

A la fin de leurs semaines de bilan, les trois volontaires ont repris le cours de leur vie respective. Deux d’entre eux ont été reçu auprès de l’Institut de l’Engagement, dispositif permettant d’accompagner les jeunes ayant eu une expérience en service civique dans leur avenir (appui à des candidatures pour des écoles, appui pour la création d’une structure…).

Toute l’équipe de Cool’eurs du Monde leur souhaite une bonne continuation ainsi qu’une belle réussite dans leurs futurs projets.

 

 

Moulay Idriss

 

Le projet «Génération Durable », à l’initiative de Cool’eurs du Monde, a été soutenu par Erasmus + (qui est un programme européen pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport). Le but de ce projet est de permettre à des jeunes de participer à un échange de jeunes à l’international sur des thématiques telles que la solidarité internationale et le développement durable. L’an passé, un groupe de jeunes est parti en Serbie avec le projet « Together against violence ». Son objectif était de communiquer autour des problèmes de violence qui peuvent exister dans le sport dans les médias… Cette année,  le développement durable est à l’honneur. L’association IFKER, qui a pour but de valoriser les produits du terroir et de sensibiliser aux gestes et pratiques de développement durable, à Moulay Idriss dans le nord-est du Maroc, est la structure d’accueil du projet, qui se déroulera du 16 au 27 juillet prochain.

L’échange permet à 10 jeunes français et 10 jeunes marocains d’y participer. La moitié de l’équipe française est déjà formée, puisqu’elle comprend les 5 volontaires en Service civique à Cool'eurs du Monde en mission en France. Et oui, même eux vont avoir l’opportunité de partir à l’international ! Cependant, ils ne seront pas les seuls à avoir cette chance et sont à ce jour investis pour compléter le groupe. En début d’année, Clémence a initié un projet intitulé « Bassens bien-être », qui donne l’occasion à des jeunes de Bassens de s’engager localement afin de faire bouger leur ville et d’avoir à la clé une possibilité de prendre part au projet Génération Durable. Des interventions sont actuellement menées par les volontaires et Clémence elle-même dans les lycées et formations pour jeunes en réorientation afin de sensibiliser les jeunes au projet et de les motiver à rejoindre le groupe. Le groupe de volontaires marocains sera lui formé par des représentants d’IFKER.

Le thème de cet échange a été défini à partir des actions menées par l’association IFKER, et sera par conséquent le développement durable. Un sujet assez large qui ouvre le champ des possibles !

Les jeunes français et marocains ne vont donc pas chômer ces prochains mois ! Tout le planning de l’échange reste à définir et les financements complémentaires sont à rechercher par les moyens possibles et envisageables : rédaction de dossiers de financements, services durant des évènements, organisation de repas… Pour le moment, l’organisation de premières réunions a déjà débuté.

Affaire à suivre !

 

 

photo article maroc


Le Directeur de l'association, Jean Marc Dutreteau s'est rendu au Maroc il y a deux semaines pour rencontrer les membres d'Iffker, association partenaire de Cool'eurs du Monde. Le but de ce déplacement était de commencer à échanger sur l'accueil et l'envoi de jeunes en Service Civique sur la période de Septembre 2015 à Septembre 2016 et ainsi de parler des différentes missions qui leur seront associées.

 

En effet, Cool’eurs du monde permettra à 6 jeunes volontaires en service civique d'aller au Maroc :

Deux d’entre eux y resteront 7 mois et les autres 3 mois. Ils seront tous associés en binômes et seront placés dans trois associations entre décembre et mai.

 

La thématique du projet pour l’ensemble des volontaires sera l’Education à L’environnement et au Développement Durable et seront reçus par France Volontaires à leur arrivée à Rabat. Une formation sera organisée avec l’ensemble des volontaires et peut être d’autres participants Marocains début décembre au Maroc.

 

L’idée est aussi de prévoir un rassemblement mi janvier avec l’ensemble des volontaires pour faire un point à mi parcours et enfin une ou deux manifestations la dernière semaine de leur volontariat, ce qui permettra de valoriser leurs missions et de participer au développement local des territoires dans lesquels ils auront œuvré.

 

De plus, un autre volontaire marocain envoyé par l’association Iffker viendra en France durant 6 mois (du mois d’octobre au mois de mars) pour participer aux différentes animations d’Education au Développement Durable mises en place par l’association Cool’eurs du Monde.

 

 

1401682 417858131725158 3533922901155654130 o

"Cool'eurs du monde accompagne le Point Rencontre Jeunes de Beychac et Caillau sur un projet d'échange en France avec le MarocPendant que Claire & Éloïse préparent les jeunes Marocains à leur séjour en France, Céline et moi nous occupons de l'accompagnement des jeunes Français : ils sont 12 jeunes de 11 à 13 ans très motivés et certains du groupe ont déjà eu la chance de partir à Al Kalaa au Maroc l'année dernière. Ainsi, ils aident les nouveaux participants à s'impliquer dans le projet.


Ce projet a pour thème l'éducation à l'environnement au développement durable.
L'idée est de créer un support photo/vidéo en faisant un « Rallye photo » sur le thèmes des préjugés qui se grefferait au projet comme le « fil rouge » du séjour.


En parallèle, ils aimeraient travailler avec les petits du centre de loisirs (3 - 10 ans) et leur faire découvrir une nouvelle culture par le biais d'ateliers cuisine, dessins etc. Les Marocains ont également prévu une pièce de théâtre qu'ils pourront présenter aux enfants. Les jeunes participeront aussi à des activités solidaires comme la réhabilitation du jardin et le ramassage des ordures dans la ville de Beychac.

 

 

Cool'eurs du Monde interviendra à deux reprises lors du séjour, pour l'animation d'ateliers ; une première fois sur l’Interconnaissance et une seconde sur les Stéréotypes et Préjugés.

 

Il y a aussi des journée consacrées à la découverte de la région, tous ensemble ils auront l'occasion de visiter St Emilion, Bordeaux, le bassin d'Arcachon où ils iront au Parc ornithologique du Teich et à la dune du Pyla.

 

Un programme bien chargé qui promet un échange riche en découvertes et nouvelles expériences."

 

Marie

 

IMG 2809

Enfin nos partenaires marocains ont été reçu à l'association Cool'eurs du Monde! Ils sont venus 10 jours à compter du 11 novembre dans le but de valoriser leurs partenariats et de découvrir plus en détail Cool'eurs du Monde. Rachid, Hicham et Khader mobilisés dans des associations regroupés au sein des Cré'acteurs ont découvert nos actions, nos locaux, la ville de Bordeaux et ont renoué contact avec d'anciens volontaires partis cet été en chantier international.

Ils ont eu l'occasion à plusieurs reprises de présenter leurs associations et leurs points de vue notamment lors de la Journée Jeunesse et Solidarité Internationale. Le séjour s'est terminé par un bilan très positif pour la suite des actions en faveur de la collaboration entre la France et le Maroc. Ce sont des projets plein la tête que les partenaires sont repartis au Maroc.

Pour les volontaires au départ du Maroc, le projet se dessine de mieux en mieux pour un séjour riche en découvertes et émotions.

 

PIC 0466-3

Après plusieurs mois d'attentes ponctués par de nombreuses séances de préparation au départ, après avoir donné du temps et de la sueur pour faire des papiers cadeaux et des gâteaux afin d'autofinancé le projet, après être passé devant des jurys pour obtenir des subventions, ça y est les jeunes palois du centre cap solidaire ont enfin vécu leur expérience marocaine.

PIC 0350-2
Leur voyage s'inscrit dans le cadre d'un chantier de solidarité internationale centré sur l'éducation à l'environnement et les échanges interculturels. Ainsi le groupe de palois, 2 animateurs et 6 jeunes (13-17ans), accompagné de Romarine et Benjamin (Deux volontaires de cool'eurs du monde au Maroc), a d'abord fait étape dans la petite ville de Moulay Idriss afin de visiter la région, mais surtout de participer à l'aménagement d'un centre d'éducation à l'environnement (Plantation d'arbre, réalisation de boutures, création d'un bassin de récupération des eaux de pluie).

PIC 0690-2
La deuxième partie de leur séjour s'est déroulée à Taza, elle a été marqué par la rencontre avec de jeunes collégiens membres du club environnement du collège Fakh Eddine Errazi. Leur séjour là-bas fut court mais intense en apprentissage et en échanges. C'est avec beaucoup de tristesse, mais aussi la tête pleine de découvertes que les groupes de jeunes se sont séparés.
Aujourd'hui les jeunes palois sont rentrés chez eux et il ne fait aucuns doutes que cette aventure les aura fortement marqué.

PIC 0602-2

IMG 8604 2

En août dernier, 8 jeunes motivés et membres de l'association Cool'eurs du Monde se sont lancés dans un projet de solidarité internationale au Maroc.

Dans le cadre de ce projet, l'équipe du projet SEM (Solidarité Échange Multiculturel) a été rejoint par de jeunes marocains et ensemble, ils ont participé à l'aménagement et aux premières réflexions sur un centre d'éducation à l'environnement et au développement durable dans la région de Meknès, en partenariat avec l'association des Maison d'hôtes de Moulay Idriss Zerhoun.

Afin de vous restituer cette belle aventure riche en expérience humaine, nous avons le plaisir de vous convier :

le vendredi 15 novembre à la médiathèque de Lormont (rue Lavergne, 33305) à 17h30.

À cette occasion, nous aurons la chance d'accueillir nos partenaires marocains et nous vous présenterons le projet, les actions réalisées et nous vous proposerons de visionner un film, réalisé par nos soins, retraçant le déroulement de notre projet, de sa préparation à sa restitution.
Ce moment sera propice à la rencontre et l'échange autour de ces thématiques.

N'hésitez pas, nous vous attendons nombreux pour partager ce moment avec vous.

Merci de bien vouloir nous confirmer votre présence.

Solidairement,

L'équipe du projet SEM.

993417 647529411948012 1348975699 n copie copie

 

IMG 0320-1024x768 [800x600]Sept jeunes, deux animatrices et un artiste (peintre/photographe)

sont partis le mardi 07 aout de la gare de Bordeaux pour rejoindre Meknès et rencontrer leurs homologues Marocains. Le groupe aura pour mission principale de réhabiliter un gite forestier et de travailler sur l'histoire de plusieurs lieux au Maroc.Le séjour se déroulera dans les massifs proches d'EL hajeb en lien avec la province et le projet de coopération développé avec le Parc Régional des landes de Gascogne.

Lire la suite : “Coolbab” Un projet solidaire de jeunes Français et Marocains

 

Page13

Depuis 2008, des ateliers périscolaires ont été mis en place durant la pause méridienne avec le service jeunesse de la Mairie de Bègles dans deux collèges sur les thèmes du développement durable et du commerce équitable par l'association Cool'eurs du monde.

En 2009, trois cycles d'une semaine ont été proposés sous forme de jeux autour du développement durable et de vidéos sur le commerce équitable.

Suite à ces deux années d'interventions, les équipes d'animation du service jeunesse de la ville de Bègles ont souhaité investir les élèves sur un projet à plus long terme. En 2010, un projet d'échange avec le Maroc s'est mit en place. Durant les ateliers, différents jeux ont été menés sur le Maroc, (connaissance du pays, culture...), en vue de mettre en place un échange sur le thème du développement durable durant l'année 2012 avec d'autres collégiens marocains.

Un groupe de 7 jeunes filles est parti durant les vacances de printemps rencontrer un groupe de 7 jeunes filles marocaines engagé dans un "club environnement" de leur collège.

Ce séjour à été en tout point positif et a permis la réalisation d'un magnifique carnet de bord présenté au retour à la mairie de Bègles au mois de Juin.

 

 

DSCN3092 1
 
Claire et Éloïse s'emparent des terres marocaines !

 

"Nous sommes affectées à la mission Maroc qui couvre différents champs d’intervention. La mission que nous allons débuter à Meknès consiste à coordonner un échange de jeunes entre le Maroc et le village de Beychac et Caillau. Pour cela, nous avons déjà rencontré les jeunes français ainsi que l’organisateur local qui a fait appel à Cool’eurs du monde.

Ensuite, et plus en lien avec les attentes de notre tuteur marocain, Zoubir Chattou, nous allons participer au développement des projets de l’association Ifker. Cette structure a pour but de valoriser le patrimoine local, l’environnement et de mener des actions de sensibilisation au développement durable. Concrètement, nous avons pour mission de constituer des randonnées thématiques, qui pourront s’adresser à des touristes friands de ce type d’activité.

Enfin, une partie de nos missions respectives s’intéresse à l’amélioration des systèmes de communication, notamment à l’amélioration des supports web (site, réseaux sociaux etc.).

En termes de préparation, nous avons surtout affiné nos missions en cohérence avec nos tuteurs marocain et français. Autrement, nous avons trouvé la semaine de préparation au départ très intéressante. Le travail sur les préjugés et l’interculturalité a été très formateur.

Nous sommes arrivées mercredi 10 à Rabat dans une auberge très confortable, située dans la médina. Ce qui nous a d’abord dépaysées, c’est le muezzin à 5h du matin ! (le monsieur qui chante l'appel à la prière).Après quelques temps passé ici, on n’y fait plus trop attention, mais c’est à ce moment-là qu’on vit pleinement la notion d’interculturalité. Après s’être présenté à France Volontaires Maroc, nous avons sillonné la ville en découvrant les spécialités locales : les sites classés UNESCO, la médina, la kasbah des Oudaïa etc. En nous promenant dans la rue, nous ressentons tout de même un regard pesant.

Nous sommes pressées de commencer les cours de darija (langue des marocains) pour mieux pouvoir échanger avec la population locale. Après avoir discuté avec quelques marocains, il semble faire très froid dans la ville de Meknès, ce qui nous laisse une certaine appréhension. Néanmoins, les marocains font preuve d’une grande hospitalité et d’une certaine générosité, ce qui nous donne envie de rapidement rencontrer les gens de Meknès."

 
Claire et Éloïse
 
Claire tient également un blog sur sa vie au Maroc, alors si vous voulez en savoir plus, n'hésitez pas à cliquer juste ici : http://instantsmaroc.jimdo.com/

 

Arivée Maroc-2

Lundi 20 janvier 2014, après 3 mois de préparation nous voilà enfin au Maroc. Nous arrivons comme prévu à 14 heures à l'aéroport de Casablanca. Nous avons ensuite passé la nuit à Rabat afin de rencontrer les membres de France Volontaires, qui nous ont, d'ailleurs très bien reçus. Nous arrivons donc à Meknes le mardi 21 janvier en fin d'après midi où nous sommes accueillis par Zoubir et Kader. Ils nous conduisent dans notre demeure, un vaste riad en plein coeur de la médina. L'endroit est magnifique mais il y fait froid la nuit.

Cela fait maintenant plus de 2 semaines que nous sommes là, nous nous sentons comme chez nous. Nous apprenons peu à peu le Darija (le parler marocain) et nous commençons à sympathiser avec les commerçants de notre quartier qui tentent eux aussi de s'improviser professeur de langue. Nous avons aussi rencontré d'autres jeunes français avec lesquels nous avons sympathisé.

Fini la flânerie, nous sommes en train de régler les derniers détails pour l'arrivée du groupe de jeunes de Pau. Leur programme promet d'être chargé en découvertes et riche d'enseignements. Nous travaillons aussi sur le développement du centre d'éducation à l'environnement d'Al Kalaa où nous nous sommes déjà rendu 2 fois, l'endroit est difficile d'accès, mais le jeu en vaut la chandelle...

http://www.reseau-espaces-volontariats.org/Deux-nouveaux-volontaires-au-Marohamdoulilah

 

IMG 0829Salamalekum!

Voici deux semaines que je suis arrivée au Maroc et tellement de choses à raconter! Après une visite rapide de Casablanca je suis partie en direction de Rabat, où Caroline et Claire de France Volontaires, et Valentine, m'ont très bien accueillie. Cette rencontre m'a permis d'avoir des informations utiles pour la suite de mon séjour au Maroc. Le 14/01 me voilà en route pour Meknès où je vais résider pour les 5 mois à venir. Zoubir, notre partenaire principal, m'a accueillit à la gare, et avant de m'amener dans mon logement qui s'est avéré être un belle maison, m'a invité chez lui pour dîner (exemple même de l'hospitalité marocaine).

Lire la suite : Amélia en service civique au Maroc

Mentions légales | Contact

Maintenance et hébergementAgence Agerix : votre projet en toute sérénité

Rejoignez-nous sur Facebook !

 

facebook