Capture dcran 17

 

 

"Aupa ! De retour de 5 mois à Bilbao, j’ai grandi ! Je ne regrette pas du tout d’avoir fait ce volontariat, même s’il a été un peu dur, au départ, de trouver ma place dans une nouvelle organisation, avec une nouvelle équipe, un nouveau public, de nouvelles cultures. Au final, cela a été très émouvant et dur de les quitter. J’ai rencontré beaucoup de personnes qui ont fait que ma mission m’a fait me remettre beaucoup en question et découvrir de nouvelles approches de l’animation, de l’interculturalité et de la solidarité internationale.

J’ai eu l’occasion, hors le fait de monter des ateliers sur l’interculturalité et sur l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale, d’apprendre énormément de l’expérience des bénéficiaires du centre social dans lequel je travaillais. Nous avons ensemble réalisé des sorties culturelles dans lesquelles j’apprenais autant qu’eux. Avec certain, nous nous sommes lancés dans la récupération et le rangement d’habits pour envoyer à des camps de réfugiés en Grèce à travers une autre association qui avait besoin de volontaires. Puis nous nous sommes motivés et engagés à réaliser une « disco soupe » événement qui consiste à cuisiner avec les produits alimentaires invendus et récupérés dans les marchés pour sensibiliser au gaspillage alimentaire avec l’aide des volontaires de Galdakao.

Cette année m’a permis de prendre de la confiance par rapport à qui je voulais être et ce que je voulais faire. Le fait que je sois sans binôme m’a fait prendre des initiatives, aller beaucoup plus vers l’autres, me tromper, m’émanciper, je suis très contente de l’avoir fait ! Ce que je peux conseiller c’est vraiment de ne pas avoir peur de demander de l’aide ou de dire si ça ne va pas et même si je ne m’attendais pas à ça une fois là-bas, je l’ai vécu à fond et j’ai tenté de recevoir toute la force, la joie et la passion des professionnels que j’ai rencontré."

Ana

 

 

 

ana2mois

Bonjour!

Cela fait deux mois que je suis arrivée à Bilbao, plus précisément pour ma mission au sein d’Agiantza qui est une association pour les personnes en exclusion sociale et à Bakuva qui est un centre social qui accueille les enfants du quartier.

Trop de choses à dire ! J’essaie de monter des animations avec les adultes dans le centre d’accueil d’Agiantza, c’est super enrichissant parce que je découvre un petit cocon avec des personnes très différentes et intéressantes que ce soit les bénéficiaires ou encore l’équipe de travailleurs sociaux. Dans un même temps, j’ai découvert une culture superbe et un tissu associatif énorme ici !! Il y’a toujours des choses à faire que ce soit dans la ville ou dans l’association. J’essaie de faire un lien avec l’association et de faire des sorties culturelles à Bilbao et même pas besoin de bouger de l’association parce que nous avons aussi tous des cultures et des origines différentes qui donnent lieu à des échanges et des animations de solidarité internationale !

De plus, j’ai contacté un acteur d’ici qui a crée une banque alimentaire et le concept du frigo solidaire qui a été beaucoup repris que ce soit en Espagne ou à l’international. Il lutte activement contre le gaspillage alimentaire par exemple il a posé ce concept dans les écoles d’ici et cela sauve 10 repas par jour et par établissement ce qui est énorme. On va organiser un événement dans lequel des associations sur l’alimentation vont se rencontrer et monter aussi une disco soupe en donnant un rôle d’acteurs aux usagers des deux associations !! Agurrrrrrrrr

 

Ana

 

 

essai bandeau

 

« Nous sommes arrivés mardi 17 à Bilbao avec Jean Marc, Amanda, Souadou, Abdoulaye, et Marylou, une volontaire en service civique avec CEMEA que nous avons récupéré en chemin à Bayonne. Monica, la responsable de coordination et TS d'Agiantza nous a accueillis dans l'un de leurs bureaux où nous avons fait connaissance, échangé sur les différents domaines d'actions de nos associations, et sur d'éventuels futurs projets en commun. Puis nous avons mangé tous ensemble au restaurant avec le président d'Agiantza, Bernard. 

 

Monica nous a ensuite fait visiter plusieurs locaux d'Agiantza; ARIN8, un atelier de réparation de vélos et cyclomoteurs et de fabrication d'objets variés en bois, plusieurs appartements sociaux, ainsi que le centre de jour d'Agiantza et l'accueil de nuit Ostatua qui font partie de leur programme de réinsertion sociale "Abegia"

 

Les Cool'eurs du monde sont repartis à Bordeaux en fin de journée et j'ai passé ma première nuit à Ostatua où j'ai eu l'occasion de faire connaissance avec des animateurs et des personnes qui bénéficient du service. 

 

J'ai emménagé dans l'appartement de volontaires situé dans le quartier San Fransisco le mercredi soir et ai participé aux activités du centre d'accueil de jour, le jeudi et le vendredi. Tout le monde, les travailleurs comme les "clients" sont très sympas, ouverts, et accueillants. L'ambiance au sein de l'association est semblable à celle d'une grande famille, basée sur le partage, la vie commune, et l'entraide. 

 

Ce weekend, je me suis baladée dans Bilbao, du charmant côté ancien "Casco Viejo", jusqu'au centre ville plus contemporain mais tout aussi beau. J'ai eu l'occasion de découvrir les fameux "pintxos", des tapas en tout genre servis dans les bars, et la très riche gastronomie Basque. J'ai aussi visité l'incontournable et impressionnant musée Guggenheim, et suis allée au Pont de Bizkaia (plus ancien pont d'acier du monde inscrit au Patrimoine Mondial de l'Humanité de l'Unesco) qui relie les deux rives de la Ria, de Portugalete à Las Arenas. Mais le moment le plus dépaysant de ce premier week-end était la promenade le long de la côte Basque sauvage jusqu'à San Juan de Gaztelugatxe: une église située au sommet d'un gros îlot qui s'accroche à la terre par un isthme à deux grands arcs, relié à la côte par un petit chemin de 231 marches, offrant une vue absolument spectaculaire. 

 

Cette première semaine était saupoudrée d'une météo printanière typiquement Basque: grisaille et pluie tout les jours, mais d'une impression générale très chaleureuse et positive!"


Alix

 

 alix

"Ma mission de service civique est basée sur un projet transfrontalier Aquitaine/ Euskadi autour de la jeunesse. Quatre associations sont à l'origine de ce projet: Cool'eurs du monde et Céméa (en Aquitaine) et Agiantza et SOS racismo (en Euskadi). 

Suite à mon arrivée à Cool'eurs du Monde le mardi 17 février, il est prévu pour moi de passer un mois dans l'association afin de rencontrer les membres de l'équipe, et de suivre les activités multiples et variées. Le but est de bien m'imprégner des différentes valeurs et modes de fonctionnements de Cool'eurs du monde, afin d'ensuite pouvoir partir en tant que représentante de l'association. 

Après ce premier mois de "formation" sur Bordeaux, je devrai partir le 17 mars à Bilbao pour une durée de 6 mois, où je serai accueillie par l'association Agiantza, qui s'occupe de la jeunesse en difficulté (SDF, immigrants, chômeurs, prostituées..) et travaille dans la réinsertion sociale. Je devrai aussi échanger avec SOS Racismo à San Sebastian. Mon objectif sera d'intervenir au sein de ces associations en tant que volontaire, mais aussi de développer des réseaux d'associations et possibles partenariats dans la région d'Euskadi, pour d'éventuels futurs projets avec Cool'eurs du Monde.

Je m'appelle Alix Brigoulet, j’ai 23 ans, j'ai obtenu mon bac Littéraire avec option Arts Plastiques en 2009. 2009-2010: année d'échange étudiant à Lewisburg PA aux États Unis parrainé par le Rotary club. 2010-2014: étudiante à Bloomsburg University où j’ai obtenu un Bachelor de Psychology avec une mineure en langue espagnole. 

J'ai choisis le service civique car c'est pour moi une transition enrichissante et intéressante entre ma vie d’étudiante et un avenir professionnel encore flou. Cette opportunité me permettra je l’'espère  de mettre en lien mes acquis avec mes aspirations afin de construire un projet pour ma vie future. De plus, je considère le Service Civique comme un engagement citoyen qui m’offre la possibilité « d’apporter ma pierre à l’édifice », ce que j’estime important et qui me tient particulièrement à cœur."

 

Alix

 

Mentions légales | Contact

Maintenance et hébergementAgence Agerix : votre projet en toute sérénité

Rejoignez-nous sur Facebook !

 

facebook