Mission MAROC : Ecotourisme et développement durable

 

          ClaireMarocPola

EloisePola

 

 

Eloise vient de passer son bac au lycée Paul Rey à Nay et veut faire un break avant ses études pour mieux réfléchir à ce qu'elle fera par la suite. Grâce à cette expérience, elle aimerait apprendre à travailler en équipe, devenir indépendante et découvrir de nouvelles façons de travailler. Elle espère que le service civique la fera mûrir et qu'elle s'épanouira pleinement.

Claire vient d'obtenir son Master 2 Tourisme et Développement à Foix, formation de l'ISTHIA, à l'Université de Toulouse 2. Arrivant en fin d'études, elle a eu envie de vivre une expérience hors université et monde professionnel. Le service cvique lui offre donc la possibilité de mieux se connaître et de partager une expérience à l'international. Selon elle, c'est une sorte de tremplin qui permet de partir à l'étranger tout en prenant part à une mission précise. En partant au Maroc, elle souhaite découvrir une nouvelle culture et se confronter à l'altérité. Elle souhaite également participer à un projet de développement et rencontrer les populations locales.

 

 

 

Mission SENEGAL : Coordination du projet WECCEE

 

UgoPola          ConstancePola

 

 

Ugo sort d'une période de chômage et vient de finir trois mois de travail en tant qu'animateur saisonnier. Il souhaite s'investir dans une action citoyenne en lien avec ses engagements professionnels. Il souhaite trouver cet investissement à l'étranger, voilà pourquoi l'idée du volontariat solidaire lui semblait intéressante. Il espère que cette expérience lui permettra d'aller à la rencontre d'une culture qu'il ne connait pas et espère également qu'elle lui permettra de continuer à se former et d'acquérir de nouvelles compétences. 

Constance est diplômée d'un Master 2 en sécurité internationale, et je cherche à se réorienter vers le domaine de la solidarité internationale. Elle a besoin de quitter la France, voir du pays en acquérant une expérience personnelle autant que professionnelle, et surtout de travailler dans le domaine de la solidarité internationale. Le service civique s'avère être le seul moyen de combiner toutes ces attentes. Selon elle, le côté financier est aussi un plus: le dédommagement me permettra largement de vivre au Sénégal. Au cours de cette expérience, elleaimerait pouvoir toucher aux plus d'outils possible en relation avec la coordination d'un projet, afin de pouvoir présenter des écoles par la suite en ayant déjà un certain bagage.

 

 

 

Mission SERBIE: Développement du partenariat franco-serbe

et accompagnement de projets de jeunes

 

CharlinePola

Charline vient de finir un stage (fin d'études de Master) dans une association où elle m'occupait d'un projet proposé aux jeunes. Elle avait donc commencé à chercher du travail ou un volontariat à l'étranger. C'était surtout l'opportunité de partir en Serbie qui l'a motivée à la base. Selon elle, le service civique est pour elle une chance de s'engager dans une association pendant plusieurs mois avant de commencer sa vie professionnelle. Grâce au service civique, elle espère connaitre la culture serbe, le fonctionnement d'une association là-bas, rencontrer des personnes engagées et aller plus loin dans sa connaissance de l'accompagnement des jeunes dans des projets de solidarité internationale. Elle espère que ces plusieurs mois passés à Cool'eurs du Monde lui permettront de savoir plus précisément quel travail chercher par la suite. 

 

 

Pôle Education à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale (ECSI)

ClaireFrancePolaCathiaPola        

 

 

Claire sort d'un DUT Animation sociale et socioculturelle option gestion du développement et de l'action humanitaire à l'IUT Michel de Montaigne, Bordeaux 3. Elle souhaitait prendre une année pour s'engager dans une structure de solidarité, afin de participer à un projet associatif et d'acquérir de nouvelles connaissances. Cette année aussi est une occasion pour elle d'affiner son projet professionnel et de mieux préparer sa poursuite d'études. Elle attend du service civique de découvrir pleins de projets, d'y participer et de travailler auprès de différent publics. Elle veut découvrir et apprendre à animer de nouveaux outils et jeux.

Cathia vient de passer son bac ES. Cette année va lui permettre de réfléchir à ce qu'elle veut faire, de grandir un peu et d'avoir un vraie expérience pour reprendre ses études. Ellepense que le service civique lui apportera beaucoup sur le plan personnel et qu'elle apprendra plein de choses qui lui serviront dans sa vie future.

 

 

Accompagnement de projets en solidarité internationale (APJ-SI)

 

LolitaPola

 

 

Lolita vient de terminer une formation dans la gestion des organisations et est très intéressée par les organisations d'économie sociale et solidaire et particulièrement par les associations. Le service civique est pour moi l'occasion d'intégrer une association et de participer à la vie réelle d'une association hors cadre scolaire. Le service civique lui permettra de vivre une expérience très enrichissante, de développer des compétences en accompagnement de projets de solidarité internationale et de mieux définir son projet d'avenir.

 

 

Communication

 

MarinePola

 

 

Marine vient d'obtenir son Master communication spécialité enfance et jeunesse, à l'ISIC, à l'université Bordeaux Montaigne et voulait continuer à développer ses compétences en communication dans une association se préoccupant des jeunes. Elle aimerait se plonger dans l'univers associatif qu'elle connait assez peu et apprendre des autres, pour en ressortir enrichie.

 

 

 

 

Mentions légales | Contact

Maintenance et hébergementAgence Agerix : votre projet en toute sérénité

Rejoignez-nous sur Facebook !

 

facebook